L'Aïki-Taïso représente l'ensemble des exercices préparatoires à la pratique des Arts Martiaux en général et de l'Aïkido en particulier.

 

Aïki vient du mot AÏKIDO : union (harmonie) des énergies, et le mot TAÏSO : gymnastique.

 

C'est une préparation douce basée sur les mouvements de l'Aïkido et de bonnes pratiques de santé en général, une forme de fasciathérapie*.

 

L'Aïki-Taïso regroupe une grande variété d’exercices : méditation, concentration, RESPIRATION, travail sur l'énergie, ASSOUPLISSEMENTS, renforcement musculaire profond autrement appelé GAINAGE ( Le gainage, c'est l'ESSENTIEL pour M. Gandolphe, l'INTERNE), déplacements (Taï-Sabaki), chutes (Ukemis), mouvements du corps, RELÂCHEMENT, relaxation, AUTO MASSAGES

 

L'Aïki-Taïso est une méthode qui permet de renforcer la santé physique et mentale. Cette méthode, source de bien-être améliore aussi la coordination et l’équilibre.

 

Cette discipline s’adresse à tous sans limite d’âge : débutants (sportifs ou non), pratiquants confirmés ou non.…

 

A la fin du cours d'AÏkido, pour un retour au calme et afin d'étirer le corps, M. Gandolphe montre quelques mouvements simple de YOGA, discipline ancestrale de plus de 4000 ans dont se sont inspirés des disciplines telles que le Taïso ou le Pilate.

 

Une bonne HYDRATATION du corps est nécessaire avant les entraînements.

 

 

* Note : Les fascias sont une membrane de tissu conjonctif tout comme les tendons et les ligaments. Ils ne possèdent pas de contours définis et relient les éléments anatomiques entre eux.

Cette fine membrane fibreuse est translucide, malléable et enveloppe l'ensemble des structures corporelles : les muscles, les os, les artères, les organes. Ils servent de matrice INTERNE, de support au corps humain.